Printemps 2021 -Marée au Mont


Une grande marée de 112 était annoncée pour les 30 et 31/03/2021 au Mont Saint Michel.
J’ai déjà assisté au mascaret au Mont et à la pointe du Grouin du Sud , à l’entrée de la Baie, là où se jettent  la Sée et la Sélune … mais je voulais savoir à quelle vitesse les herbus se recouvraient, alors, en 5 jours, j’explorai progressivement le niveau de la marée dans ces herbus.
Le 24, je me rendais à l’embouchure du ruisseau principal des herbus Est, le coefficient de 40, le laissait à sec.
Journée du 24/03/2021.

Embouchure du plus gros ruisseau des herbus

Journée du 28

J’y retournai le 28, le coefficient de 97 le remplissait un peu, il était 7h35.
28/03/2021

Le ruisseau principal des herbus par marée de 80.

Submersion des herbus !

Enfin les deux journées du 30 et 31 allaient être celles où les coefficients de 112 et 111 allaient permettre la submersion des herbus.

Le matin de la submersion des herbus, j’allais vers la rive et prenait une vidéo du début du recouvrement, … il était 8h24.
La progressivité me permettait de reculer lentement sans danger.
Les chasseurs s’occupaient de leur tonne, aux abords de l’étang qu’ils avaient aménagé.

La vidéo de la marée de 112 du 30/03/2021.

 Les Méandres

Au fur et à mesure que je reculais je me rapprochais du ruisseau en S (Méandres), qui se remplissait.

30/03/2021 – 9h48

La marée remplit lentement les ruisseaux

Recouvrement maximum 

La photo ci-dessous montre le maximum du recouvrement… il était 11h et le ruisseau en S n’était plus visible !  
30/03/2021 – 11h

La marée de coef 112 a recouvert les herbus

Le Jour Suivant

Le lendemain 31/03/2021 – 8h20
L’eau avait eu le temps de se stabiliser et le faible courant de reflux, sans vent, me permettait d’observer ces reflets.

Le Mont et son reflet.

Je ne suis pas seul apparemment

Une photographe qui connait bien les lieux, pour s’aventurer là ! 
10h13 

Photographe aux oiseaux

Deux jours après

Le 2/04/2021, à 10h, le reflux étant bien amorcé, le ruisseau en S, se découvrait.
C’est une des scènes les plus prisées du Mont.

Les méandres et le Mont.

Horaire des marées au Mont

7 Commentaires

  1. Cagnon Yolande

    Bonjour Gérard,
    Encore un beau reportage.
    Surprise par la vitesse à laquelle l’eau s’engouffre dans le “S”…. pas étonnant que certains s’y font prendre.
    Merci pour ce nouveau partage.
    Je te souhaite une bonne journée et encore de belles prises de vue.

    Réponse
    • Gérard

      Bonjour Yo,
      En fait, la marée remonte très doucement dans les méandres, et on ne peut se faire piéger, on a largement le temps de fuir, s’il la fallait!
      C’est assez surprenant, … A la marée montante, ce n’est pas bien beau, car les flots charrient les crottes des brebis, … bof !!!! Mais, deux jours après, quand tout est calme et stabilisé, alors là est le spectacle !!!
      Merci de ton passage…. et rétablis toi vite !!!
      Bien amicalement.
      Gérard

      Réponse
  2. Edith Gayot-Boudier

    Des photos sublimes, vraiment… une vidéo intéressante… Un reportage passionnant !!! Merci Gérard et une bise 🙂

    Réponse
    • Gérard

      Bonjour Edith,
      Ces herbus Est ou Ouest ont été une découverte et un émerveillement !!! J’ ai toutefois été bien déçu de la condition d’élevage des brebis, … beaucoup de boiteries et des cadavres !!!
      Toutefois la vue du Mont atténue cet aspect !
      Je continuerai longtemps d’en faire le tour, … à des saisons différentes, et, bien sûr, je partagerai !!
      Merci de ton passage toujours sympathique.
      Gérard

      Réponse
    • Gérard

      .. zut faute : été

      Réponse
      • Edith Gayot-Boudier

        Bien triste et choquée de connaitre ces conditions d’élevage… ces boiteries et cadavres pourraient évités si les brebis étaient retirées avant les marées hautes, non ?

        Réponse
        • Gérard

          Les herbus ne sont recouverts que lors des marrées rares, supérieures à 100, … et les brebis sont rentrées.
          L’immense promiscuité dans les bergeries due à ce nombre immense de brebis me parait être une des causes, … mais je peux me tromper.
          Et puis cela fait partie , peut-être, du taux de perte, en économisant sur le vétérinaire.
          C’est le seul point peu joli du Mont.

          Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This