Brantes au printemps  

31/05/2019 – Brantes : ce village qui semble posté là, comme un gardien, une vigie, face au Ventoux.
Étant souvent sur la crête du Ventoux, et observant le village de Brantes dans la vallée du Toulourencdes points rouges dans le village m’intriguaient, … je me doutais que c’était des parasols ! 
J’allais aller au plus près d’eux, sans le savoir, lors d’une visite de ce village que j’apprécie énormément, par le point de vue unique qu’il offre sur le Ventoux, à 6kms en ligne directe, ses activités artisanales et ses ruelles fleuries  ! J’y vais !!! 
(Vidéo sur Brantes à la mi article). 


Recherche du restaurant

Une fois arrivé, je me préoccupais de réserver le repas pour midi au bistrot de pays « l’Auberge » qui est un ancien relais de voyageurs. Sa terrasse est bien exposée vers le Ventoux !!
Pas de chance, il fallait réserver et toute la terrasse était occupée !! Alors, je me souvenais avoir vu un autre restaurant dans le village , allons voir !

En effet , tout près de l’église, se trouve l’atelier de Martine et Jaap, céramistes à l’atelier de faïences, qui, le samedi et dimanche offrent de la restauration !! C’est leur manière de se diversifier, et leur atout est bien un point de vue unique !

Les quatre parasols rouges

… dès l’entrée je remarque les quatre parasols rouges, … Ils sont là !!!
Je suis émerveillée par le point de vue, le meilleur de Brantes et de la région !!!
Quel plaisir de se restaurer, à l’ombre, des produits du terroir dans l’assiette (simple) en compagnie du Ventoux et de la vallée du Toulourenc toute proche !!

Orme dit « de la révolution »

J’avais le temps de parcourir les ruelles, en attendant l’heure du repas, une fois la réservation faite !
Cet orme orme dit « de la révolution », est situé devant l’église (circonférence 3,60 m), il fait partie des arbres remarquables du Vaucluse.

L’église St Sidoine

L’église St Sidoine érigée en  1684 bâtie sur les restes de l’église St Elzéar du XIV ième et rénovée en 1989. Le parvis en pente surplombe le restaurant de Martine et Jaap. Elle fait face au Ventoux !! 

Chapelle des Pénitents Blancs

La Chapelle des Pénitents Blancs qui date de 1705 sert de lieu d’exposition aux Amis de Brantes.
“Elle est ouverte toute l’année, en entrée libre et abrite des expositions mises en place par l’Association. ​Vous y trouverez des recueils sur la cuisine à Brantes, les balades sur les chemins du Ventoux nord, les dépliants historiques ainsi que des livres d’occasion.”
Une exposition en cours met en valeur les femmes de Brantes.
Leur site ICI.

Ruelles caladées 

Les ruelles caladées sont bordées de maisons de pierre, les fleurs ne poussent pas au hasard, il y a quelques passages sous voûte appelés aussi  soustet. Les femmes de Brantes s’affichent sur certaines façades

Le Château

Il faut monter sur la crête de Pied Chastel voir les vestiges du château fort.
Les amis de Brantes  ont planifié son étude par la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) et des travaux de consolidation.
Le site commence a être déblayé de ses arbres.
Là aussi, nous bénéficions d’un admirable point de vue !! … voir la photo en galerie.

De la terrasse de Martine 

Brantes, le village suspendu face au Ventoux. 

Le pont roman sur le toulourenc

De la terrasse du restaurant on distingue un pont sur le Toulourenc, .. allons le voir !!! Il fait chaud et déjà des personnes se baignent ! 
Le vieux pont dit « pont roman » enjambe le Toulourenc et daterait du 13 ième siècle.

Le Toulourenc et son pont ! Le cours d’eau est, parait-il, sensible aux orages et son niveau d’eau peut monter subitement , .. attention !!! 
Quel calme, l’eau est fraîche sans être froide !!! … puisque j’ai pu faire trempette.

Face à face

Côte à côte ?

Ils semblent inséparables.

Cette balade s’est construite au gré des opportunités, de fil en aiguille ! 
Le versant nord du ventoux est bien plus sauvage, à l’écart de l’activité touristique que présente le flanc sud , avec son ascension cycliste, mythique !!! 
Le Toulourenc mérite une descente pédestre de Montbrun les Bains à Entrechaux, … parsemé par ses villages au fil de l’eau ou perchés.
Brantes est pour moi, celui qui mérite le surnom “Esprit de ces lieux”.
Je joins une galerie, ci-dessous ! 

A bientôt pour la suite, et une autre balade !!  

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This